Les casinos de Sanary et La Seyne en péril

Les casinos de Sanary et La Seyne

Dans le département du Var (83), les casinos ont la vie dure. Le tribunal administratif de Toulon vient de refuser le permis de construire de l'établissement de Sanary, qui fait suite à l'annulation de l'autorisation d'exploiter des jeux du casino de La Seyne. La commune de Sanary compte faire appel. Les casinos de Sanary et La Seyne sont en mauvaise posture.

Les casinos de Sanary et La Seyne contre celui de Bandol

Tout a commencé avec le recours du casino de Bandol, géré par le groupe Partouche. La raison ? Les deux nouveaux casinos de Sanary et La Seyne vont porter préjudice à celui de Bandol. Le tribunal administratif de Toulouse lui a donné raison en janvier dernier, en annulant l'autorisation d'exploiter les jeux de casino de l'établissement de La Seyne.

Un délai obtenu par les casinos de Sanary et La Seyne

Casinos de Sanary et La SeyneLe juge a toutefois laissé à l'établissement de La Seyne jusqu'au 1er novembre 2014, le temps pour le spécialiste des soirées casino de réitérer la demande et peut-être d'obtenir une nouvelle autorisation du juge. La construction de l'établissement de Sanary a quant à elle été suspendue, en attendant plus d'informations, pour éviter de perdre de l'argent. Les casinos de Sanary et La Seyne sont donc en mauvaise posture. L'animation casino dans le Var risque de se raréfier.

Le groupe Partouche "n'attaque pas les casinos de Sanary et La Seyne"

Le groupe Partouche s'explique sur ce recours et affirme attaquer la décision du ministre qui a autorisé les casinos de Sanary et La Seyne. Il était censé vérifier, selon une réglementation précise, que cette ouverture de casino ne mettrait pas en péril un autre établissement dans un périmètre de 80 kilomètres. Cela n'a pas été fait, selon Fabrice Paire, président du directoire du groupe de soirées casino, qui aurait déjà vu le produit brut de ses jeux diminuer de 30%. Le directeur de l'établissement de La Seyne pense que cette baisse vient de l'absence d'investissement. De plus, avec le succès des soirées casino factice tels que le casino des vins ou les casinos gourmands, la modernisation est nécessaire.

Le maire de Sanary garde cependant tout son optimisme. Il affirme que ce n'est probablement qu'un vice de forme, qui pourra être résolu dans le temps imparti par le tribunal administratif de Toulouse. 

Une question reste cependant en suspens concernant la construction du casino de Sanary, qui va à l'encontre de la loi Littoral. Le tribunal a ainsi annulé le permis de construire. La ville compte faire appel. 

Partagez cet article :

Ce qui pourrait vous intéresser :