Un projet de casino à Paris, une réalité?

L’idée de créer des casinos à Paris a resurgit au sein du gouvernement.

Les cercles de jeux ayant moins la côte, depuis une dizaine d'année, à cause de scandale lié à des fraudes fiscales ou blanchiment d’argent. Un groupe d’études a été créé afin de se pencher sur ce sujet et un rapport doit être rendu courant avril.

 La France possède 199 casinos répartis sur tout le territoire

 Des casinos à ParisLa loi française a beaucoup évolué sur le fonctionnement des casinos mais n’en reste pas moins stricte. Depuis la loi du 15 juin 1907, la création d’un casino est soumise à une autorisation accordée par le ministère de l’intérieur, et uniquement dans les villes thermales et les stations balnéaires. Quelques années plus tard, en 1919, la pratique de jeux de hasard dans un rayon de 100 km autour de Paris est interdite. Seulement un casino, à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), va obtenir une autorisation par la suite.

En 1988, la loi subit une modification qui autorise les aires touristiques de plus de 500 000 habitants à avoir leur casino, si elles participent au fonctionnement d'un centre dramatique, d'un opéra où d'un orchestre national à hauteur de 40%.

Actuellement la France possède 199 casinos répartis sur tout le territoire qui ont dégagé un produit brut des jeux de 2,123 Mrd d'€ en 2014. Paris étant interdits de casino, ce sont des cercles de jeux qui se sont ouvert un peu partout dans la capitale. Bien que ces lieux soit légaux, il y a eu beaucoup de scandales liés à des fraudes diverses et de cercles clandestins.

 Pour éviter tous ces problèmes liés à l’argent, l’équipe de AA casino vous propose d’organiser une soirée casino factice où vous voulez, gourmand ou classique. Sans argent la soirée ne sera que plus amusante.

 

Les cercles de jeux sont-ils finis ?

Depuis le début des années 2000, on compte beaucoup de grands cercles de jeux parisiens qui ont, tour à tour, dû arrêter leur activité, comme ACF, Wagram, Cadet, Eldo, ou encore Concorde. Ces fermetures sont souvent la conséquence de démêler avec la justice, qui ont fait ressorti des escroqueries, et des gestions malhonnête. Ils ne sont plus que deux encore ouverts en 2015.

Le gouvernement avait le choix entre 2 solutions pour mieux contrôler ces lieux de jeux ; réformer le statut juridique des cercles de jeux ou l’abrogation de la loi interdisant l’implantation de casino à Paris. C’est actuellement la deuxième solution qui est étudié car elle permettra de contrôler plus efficacement les mouvements d’argent, et de rapporter également, grâce aux différentes taxes, près de 30 M d’€ à la commune et l’Etat.

 

Partagez cet article :

Ce qui pourrait vous intéresser :