Il se partage un Bad beat jackpot de 613.000 dollars

Bad beat jackpotLe "bad beat" est une expression utilisée dans le poker texas hold’em, qui désigne une situation opposant une main forte, face à une main encore plus forte.  Par exemple, un carré battu par une quinte flush. Cette situation est tellement rare que les casinos ont mis en place un Bad Beat jackpot afin de récompenser les malchanceux.

Il perd avec une quinte flush

Dans la ville de Jacksonville, en Floride, cet américain a sûrement vécu le plus beau moment de sa vie, lors de sa soirée casino. Assis à la table de cash game du casino de la ville, il a vu sa quinte flush, la 2ème main la plus forte du poker, battue par une quinte flush supérieure. L’homme avait 6 et 7 de trèfle en main et son adversaire J et Q de trèfle avec un board :

9 trèfle - 8 carreau - 8 trèfle - 3 cœur - 10 trèfle.

Il perd avec sa quinte flush mais fait retentir l’alerte du "bad beat" jackpot qui s’élevait à 613.000 dollars.

Fonctionnement du bad beat jackpot

 Le "bad beat" jackpot est défini selon certaines règles. Il faut que ce soit une table de poker texas hold’em qui soit défini comme "table jackpot", que le nombre de joueur minimum défini soit atteint, et la main désigné  "bad beat" doit être au minimum un carré de 2. Ensuite, la somme du jackpot est répartie selon la manière suivante : 50% pour le joueur dont la main est en "bad beat", 25% pour le gagnant du tour, 25% pour les  autres joueurs présent sur la table.

La table de l’heureux perdant s’est donc partagé le "bad beat" de 613.000 dollars. L'américain repart du casino avec 306.500 dollars en poche, alors que le vainqueur du tour se contente seulement de 153.250 dollars et la même somme pour le reste de la table.

 Le poker reste stratégique mais lorsque le bad beat sort, c'est toujours délicat surtout pour le vainqueur du tour.

Partagez cet article :

Ce qui pourrait vous intéresser :