Un joueur de poker se prend pour un caïd

jouer de poker et malfrat

Thomas TRAVELL, joueur de poker professionnel va devoir se retrouver devant les juges américains pour une affaire d'extorsion de fonds de plus de 30 millions de dollars.

Joueur de poker et malfrat

Dans l'acte d'accusation présenté par le procureur du district Sud de New-York, il est dit que Thomas, en tant que co-propriétaire et président d'une entreprise de recouvrement de créances, aurait commis des actes illégaux avec usages de faux, menaces et intimidation pour forcer les victimes à effectuer des paiements.

"Comme il l'a été prouvé, les accusés ont essayé de contraindre les victimes à effectuer des paiements à la compagnie, en produisant des faux, en délivrant de nombreux mensonges, notamment ceux présentant leur entreprise comme un cabinet d'avocats susceptibles de faire procéder à l'arrestation des victimes s'ils ne payaient pas les sommes exigées."

L'acte d'accusation présente également qu'entre 2010 et 2015, le joueur de poker et ses associés ont abusé de victimes en se présentant en tant qu'agences gouvernementales. Les collectes ont permis l'acquisition d'un butin de plus de 30 millions de dollars. Thomas aurait récolté 750 000 dollars en cash afin de payer la chirurgie esthétique de sa femme, la réception de son mariage et bien d'autres choses.

Le procureur a ajouté que :

"Les accusés ont mis en place la plus grande fraude jamais commise en matière de recouvrement de dettes, persécutant illégalement de nombreux Américains dans une situation financière désespérée, en particulier des handicapés, n'hésitant pas à contraindre par des moyens illicites de nombreuses victimes à payer plus que ce qui était dû."

Stop aux victoires

Poker

Possédant 510 885 dollars de gains grâce aux tournois et une bague des World Series of Poker gagnée en 2011. Il risque de ne pas voir étoffer son palmarès et ne plus jouer au poker dans les casinos pour un long moment.

Partagez cet article :

Ce qui pourrait vous intéresser :